Sécurité sur les chantiers : quelles sont les mesures de protection au quotidien ?

Afin de protéger les travailleurs pendant un chantier, l’entrepreneur devrait souscrire sur des assurances peut intervenir. Au quotidien, les ouvriers doivent obligatoirement protéger leurs corps en mettant des équipements dont le casque et la combinaison. Cependant, quelques simples gestes peuvent éviter des accidents. La prévention fait un grand pas dans le domaine du BTP. Les effectifs du domaine augmentent pourtant les accidents dans le secteur du travail diminuent jour après jour.

Les rôles d’un chef de chantier pendant une construction

La responsabilité d’une société d’entreprise et du salarié joue un grand rôle dans la protection pendant un grand chantier. Le chef d’entreprise est aussi tenu d’une prescription de résultat sur la question de sécurité et de santé de ses salariés. Il lui faut de mettre en place de bonnes tactiques et politiques afin de faire une prévention dans le chantier. Il existe plusieurs choses à faire afin de suivre en détails les mesures de protection sur les chantiers. Ce sont d’abord des plans de protection, formations adaptées à tous les postes, fourniture des équipements pour les professionnels. Le plan de la protection et de la prévention a pour rôle de limiter tous les risques liés à la coactivité sur le chantier. Cette information vous permet de formaliser toutes les mesures globales de sécurité à appliquer à l’ensemble des participants extérieurs ainsi les mesures particulières appropriées à chaque société en fonction de la propre intervention de l’entrepreneur.

Utiliser des équipements de la protection

Des équipements adaptés sont obligatoires, l’objectif est de suivre les mesures de protection sur les chantiers. Parmi les équipements de prévention individuels les plus utilisables figurent les casques, devenus maintenant confortables. Peu importe, le climat que ce soit chaud ou froid ce qui rend plus pénible le devoir de les porter. Par contre, il faut d’abord s’assurer que votre casque est également en bon état et aussi conforme aux normes exigées par la CE et la norme Afnor NF EN 397. Il faut mentionner également que l’utilisation des casques à une date limite à ne pas dépasser. 

Mesures de protection sur le chantier : chaussures et gants

Il est important aussi d’utiliser des chaussures spécifiques pour les chantiers afin de prendre des mesures de protection sur les chantiers. Il existe actuellement des différents types de chaussures contre les petits et grands chocs, mais aussi contre les agents cruels comme le produit chimique et le feu. La chaussure accompagnée par une semelle antidérapante est préférable. Pour les bottes de chantiers, le PVC ou le polyuréthane sont recommandés. En outre, les gants sont aussi obligatoires pour protéger vos mains. Ces dernières figurent parmi les parties du corps qui sont les plus récemment touchées par les lésions lors des accidents du travail. 

Quels matériels de chantier sont utilisés pour les travaux de terrassement ?
A quoi sert la bétonnière ?
Que faut-il savoir sur la protection solaire d’un bâtiment ?